EMPREINTES

Initié par Franciade, avec le musée Paul Eluard de Saint-Denis et l’unité d’archéologie de la Ville (UASD), ce projet a pour fil conducteur l’empreinte. 

 

L'empreinte qui fait trace et sens dans le quartier, à la fois du point de vue historique et du point de vue des habitants aujourd’hui et l’empreinte qui donne lieu à une technique précise (le relevé de l’empreinte, son moulage, sa cuisson…) 

Deux grandes phases se distinguent,  des parcours-balades culturels pour partir à la découverte de la ville et de son patrimoine et des ateliers avec des artistes.

 

Empreintes est un projet qui s'est dédoublé en deux volets : Empreintes 1 s’est déroulé en 2018. Puis en 2019, Empreintes 2 a repris son cours.

2020 verra la naissance d'un nouveau volet qui réserve quelques surprises !

 

Le terme désigne les nombreuses traces laissées dans la ville par ses habitants, qu’elles soient physiques ou immatérielles.

 

Il s’agit d’emprunter un élément de Saint-Denis, ville en rénovation continuelle. Chaque participant au projet décline son emprunt en une production artistique, pour qu’il puisse à son tour laisser sa trace dans la ville.

En 2018, chaque personne, après avoir suivi un programme de découverte de la ville avec des guides spécialisés, a eu l’occasion de créer un carreau de céramique. Ces carreaux, assemblés deux par deux dans le jardin du musée Paul Eluard, ont formé le Chemin d’Empreintes.

Un Cahier d'Empreintes fut également réalisé, regroupant les créations en céramiques ainsi que les mots des empreinteurs. Vous pouvez le consulter ici

En 2019, toujours avec le soutien de la DRAC IDF, l’expérience a été renouvelée. Accompagnés soit de la céramiste Maëlenne Le Clainche ou du sérigraphe Antoine Petit, les participants ont pu choisir entre le Parcours Céramique, ou le Parcours Sérigraphie.

 

Au cours de ces ateliers, chacun a pu s’adonner à la création, soit d’un carreau de céramique pour poursuivre le chemin d’empreintes déjà entamé l’an dernier, soit d’une sérigraphie.

Les empreintes sérigraphiques ont été réalisées sur de longs rideaux qui ornent dorénavant le cloître du musée !

Deux expositions temporaires ont également pris place dans l'enceinte du musée puis à la médiathèque Centre-Ville jusqu'en février 2020.

 Dès mars 2020, Empreintes 3 va repartir en ballade à travers tous les quartiers Dionysiens, aux côtés de l'architecte et linograveuse Lisadie Duthilleux et de la céramiste Louise Traon... Plus d'info à venir !

Crédits photos Chemin d'Empreintes : Aiman Saad Ellaoui

© 2020 Franciade